SELMA ELISE NUMANOGLU - Guide Professionnelle Privée

Trois amis de longue date se retrouvent pour une escapade de 3 jours à Istanbul sans leurs femmes ni leurs enfants.


Ils ont envie de manger, de s’amuser, de sortir pour vivre à la turque. Trois jours bien remplis à un rythme effréné : nous voguons sur le Bosphore, nous goûtons aux spécialités des quartiers visités, nous allons sur les marchés si caractéristiques d’Istanbul, nous reprenons notre souffle dans des restaurants tellement accueillants mais surtout avec des plats excellents pour mes fins gourmets.

Ils veulent bien sûr revenir à la maison avec un souvenir. Classiquement, deux d’entre eux choisissent des loukoums, mais le troisième a l’habitude de rapporter un nounours avec le drapeau du pays visité pour sa petite fille. Il a bien cherché tout seul le fameux nounours mais sans succès. La veille de leur départ, il me parle de son désarroi et me demande mon aide.


Un vrai défi car il n’existe pas de nounours comme ça en Turquie ! Je dois faire du sur-mesure, ni trop grand, ni trop cher. Je dois trouver le nounours, un joli nounours avec un beau sourire et de grands yeux. Ouf, après quelques heures, par hasard je le trouve en Asie.

Mais il manque le drapeau, un petit drapeau pour le gentil nounours. Mais un drapeau de cette taille ne se trouve qu’en Europe dans le quartier historique des grossistes.

À leur petit-déjeuner au bord du Bosphore, je les surprends avec le nounours et son drapeau cousu par le couturier du quartier, qui a été agréablement surpris de ma demande.


À son retour, il a eu la gentillesse de m’envoyer une photo de la fille avec le nounours dans les bras.

Le Petit Nounours

© Copyright Selma Elise Numanoglu - 2017

Souvenir  ▶︎