SELMA ELISE NUMANOGLU - Guide Professionnelle Privée

En escale à Istanbul lors d’une croisière, la maman, le papa et leurs deux enfants veulent découvrir les monuments emblématiques de la ville. La maman m’avait téléphoné auparavant pour que la famille puisse profiter en tranquillité de cette courte escale.


Après la découverte de la Basilique Sainte Sophie, l’un des emblèmes d’Istanbul, nous visitons le somptueux Palais des sultans et son Harem, où la dame me dit : «Justement, je souhaiterais acheter une robe de danse orientale. J’en pratique depuis des années mais leur prix est très cher. J’ai une idée bien précise de celle que je veux mais je ne l’ai pas encore trouvée. Peut-être qu’au grand bazar dans le pays de la danse orientale je trouverai mon bonheur ?»


Nous voilà partis avec un bon rythme de marche vers le grand bazar car les heures nous sont comptées. Dans cette caverne d’Ali Baba aux 4 000 boutiques, j’espère que la dame trouvera son bonheur. Après des dizaines de magasins, elle me dit que ce n’est pas tout à fait cela, et commence alors à me détailler la robe.


Il faut vraiment trouver une solution ! Je la conduis à l’arrière-boutique d’un magasin. Par chance, la couturière est là. Je lui explique la robe idéale de la dame. La couturière nous répond que  la robe peut être prête dès le lendemain ! Mais nous n’avons que deux heures avant de revenir au bateau.


La couturière voit la mine déconfite de la dame et décide de faire son possible. Pour apaiser la tension, je leur raconte l’histoire du café turc tout en le dégustant dans un café pittoresque proche de là.


Réussite complète de la couturière à la grande joie de la famille. Deux robes au final !

Pleins de souvenirs dans les yeux pour la famille et une course contre la montre remportée.

La robe bleu-nuit

© Copyright Selma Elise Numanoglu - 2021

◀︎ Souvenir  ▶︎